Résidentiel
Opérateur électrique pour portes et barrières

Commercial-Industriel
Opérateur électrique à transporteur aérien ou arbre secondaire (murale), pour portes coulissante horizontales à un et deux battants

Étanche à l'eau
Transporteur aérien et arbre secondaire

Variante anti-déflagrante
Transporteur aérien et arbre secondaire

Barrières coulissantes
Opérateur électrique

Barrières battantes
Opérateur électrique

Barrières de contrôle de circulation
Opérateur électrique pour pour contrôle de véhicules, privé ou publique

Portes de service ou à feu à rouleaux
Opérateur électrique mural

Accessoires
Variés, selon vos besoins

Dispositifs de sécurité
Systèmes d'inversion pour sécurité

Dispositifs d'entrée et de sortie
Détecteur à boucle, lecteur de cartes et plus…

Opérateur Contrôle
 

Modifications
 

Applications spéciales
 
 

GÉNÉRALITÉS

Le modèle EHJW d'opérateurs à arbre secondaire a été conçu particulièrement pour usage dans les lieux difficiles où l'atmosphère peut contenir occasionnellement ou en permanence certaines vapeurs ou liquides ou poussières non combustibles (huile, eau, minéraux etc.) qui pourraient endommager les composantes électriques internes. Ces unités sont destinées à manœuvrer des portes montantes sectionnelles avec surélévation normale, partielle ou totale ou encore des rideaux en lames métalliques ainsi que plusieurs autres types de portes pourvu qu'elles soient entraînées par un arbre tournant.

Poste de commande à trois boutons :
Ouverture/Fermeture/Arrêt par pression momentanée. L'opérateur peut être arrêté à tout moment et redémarré dans un sens ou dans l'autre au choix. Sur demande, le bouton de fermeture peut être raccordé de façon à exiger une pression continue. L'alimentation des contrôles est faite à 24 volts pour la sécurité des usagers.

Transmission à friction automatique ajustable :
Pour protéger l'opérateur et la porte en cas d'obstruction.

Démultiplication :
Le mécanisme très robuste de cet opérateur comporte deux stages de démultiplication; le premier est constitué de deux poulies à gorge simple et d'une courroie en "V" (largeur 5L) alors que le deuxième est constitué de deux roues dentées en acier et d'une chaîne à rouleaux qui entraînent un arbre de sortie en acier d'un diamètre de 1" (2.5cm), lequel est supporté par deux paliers à grande vitesse (autolubrifiants et auto-alignables) qui permettent une très longue durée malgré une grande fréquence d'opération sous une charge élevée. La vitesse de déplacement de la porte est d'environ un pied/seconde (0.3m/s).

Treuil à chaîne :
Muni d'un système de débrayage qui permet à une personne au niveau du sol de décrocher l'opérateur de la porte et d'ouvrir celle-ci à la main en cas de panne électrique sans devoir enlever la chaîne à rouleaux. L'usage du treuil ne dérange pas l'ajustement des contacts de fin de course.

Frein à solénoïde :
Pour empêcher la porte de dériver à l'arrêt et pour la verrouiller en position fermée.

Fins de course :
Système composé d'un arbre fileté sur lequel se déplacent deux cames en bronze "oilite" qui actionnent chacun un interrupteur de précision micro-ajustable. Ces interrupteurs servent à arrêter la porte automatiquement en position ouverte ou fermée. Ils sont facilement ajustables sans outil. Dans cet opérateur, les composantes sont encloses dans un coffret étanche à l'humidité et aux poussières (EEMAC 4).

Démarreur-inverseur magnétique :
Robuste, pour usage intensif.

Entrebarrage électrique sécuritaire :
Un contact d'entrebarrage dans un coffret étanche coupe automatiquement l'alimentation au circuit de commande de l'opérateur lorsque le treuil d'urgence est engagé.

Montage universel :
Cette unité peut s'installer à gauche ou à droite indifféremment.

Protecteur thermique manuel :
Sert à protéger le moteur contre les surcharges de courant ou les chutes de tension. Se réenclenche à la main.

Moteurs :
Disponibles dans les puissances suivantes : 1/3 C.V. (248.6W), 1/2 C.V. (373W), 3/4 C.V. (559.5W) ou 1 C.V. (746W) alimentés à 120V. ou 240V. monophasés ainsi qu'à 208V., 230V., 416V., 460V., ou 600V. triphasés. L'emploi du moteur 1 C.V. sur secteur monophasé n'est pas recommandé.

Dégagement latéral :
Minimum requis de 20" (50cm).

Fini de surface :
Couche d'apprêt antirouille plus une couche d'émail bleu (hammertone) vaporisée au pistolet.



DEVIS PARTICULIER


Poste de commande :
Trois boutons-poussoirs, entièrement protégés contre toute poussée accidentelle, permettent le démarrage du moteur en direction d'ouverture ou de fermeture et aussi de l'arrêter au simple toucher momentané d'un doigt. Ils sont conçus pour usage normal, enclos dans un coffret étanche et peuvent supporter une tension maximale de 600 volts C.A. Les bornes de raccordement sont du type à vis.

Transimmsion à friction automatique ajustable :
Un disque de fibre non-combustible est comprimé par un ressort puissant et un écrou d'ajustement autobloquant entre un disque d'aluminium d'un diamètre de 4" (10cm) et d'une épaisseur de 1/8" (0.31cm) qui est goupillé à l'arbre de transmission et une poulie à gorge simple de 8" en aluminium. Cette transmission peut être ajustée selon les dimensions et le poids de la porte et sert à protéger et l'opérateur et la porte si celle-ci rencontre un obstacle.

Démarreur :
Inverseur du type robuste, composé de deux relais tripolaires actionnés chacun par une armature du type charnière à trois points de suspension et montés sur une charpente commune. Un entrebarrage mécanique prévient toute opération simultanée. Chaque relais est équipé de contacts auxiliaires (unipolaires ou bipolaires selon les besoins) et sa bobine est alimentée à 24V. C.A. Les contacts de charge sont capables de couper une charge non-inductive de 15A. @ 120V. C.A., de 10A. @ 240V. C.A. et de 5A. @ 600V. C.A. Les bornes de raccordement sont du type "Quick Connect" (0.25" - 6.35mm). La vie utile des pièces mécaniques est de 10 millions d'opérations.

Démultiplication :
Le premier stage de ce système de démultiplication ultra-robuste est constitué de deux poulies en alliage d'aluminium (une de 2" - 5cm et une de 8" - 20cm) de type B, soigneusement équilibrées ainsi que d'une courroie en "V" (largeur 5L); le deuxième stage se compose de quatre roues dentées No. 41B12 et de deux roues dentées No. 41B36 reliées entre elles par de la chaîne à rouleaux No. 40 et No. 41 et montées sur des arbres en acier laminé à froid d'un diamètre de 1" (2.5cm) qui tournent dans des paliers à billes à grande vitesse, autolubrifiants et auto-alignables. Toutes les poulies et toutes les roues dentées sont clavetées ou goujonnées aux arbres. La vitesse de déplacement de la porte est d'environ un pied/sec. (0.3m/s).

Unité motrice :
La charpente très robuste de cette unité est constituée de cornières en acier laminé à chaud (2" x 2" x 1/8" - 5cm x 5cm x 0.31cm) et de goussets en tôle d'acier. Le tout est assemblé par soudure électrique afin d'obtenir le maximum de rigidité

Fins de course :
Système composé de deux cames en bronze antifriction "oilite" avec des encoches qui sont retenues et guidées par une barre d'arrêt en tôle d'acier galvanisé qui est retenue sous la tension de deux ressorts. Les cames se déplacent sur un arbre en acier (5/8" D. x 10-3/4" L. - 1.56cm D. x 26.88cm L.) fileté (N.F.) qui tourne dans une paire de roulements à billes prélubrifiés. Les cames, lorsqu'elles arrivent aux positions choisies à l'avance lors de leur ajustement, actionnent l'un ou l'autre des interrupteurs afin d'arrêter l'opérateur en position d'ouverture ou de fermeture complètes. Les interrupteurs exigent une poussée maximum de 4 oz. (113.3g). L'espacement entre leurs contacts est de 0.020" (0.5mm) et leurs bornes de raccordement sont du type "Quick Connect" de 0.25" (6.35mm).

Protecteur thermique manuel :
Sert à protéger le moteur contre les surcharges de courant ou les chutes de tension. Se réenclenche à la main.

Contrôle :
Les composantes sont encloses dans un coffret embouti fait de tôle d'acier selon les normes de EEMAC et C.S.A. type 4 et 12. Le coffret est muni d'un couvercle amovible pour faciliter le service d'entretien. Ses dimensions sont de 8" X 10" X 15" (20cm x 25cm x 13cm) et il est rattaché à la charpente de l'opérateur au moyen de quatre boulons d'acier galvanisé. Les raccordements internes sont faits en usine.

Transformateur de commande :
L'alimentation du circuit de commande se fait par un transformateur dévolteur d'une puissance de 25 volt-ampères. La tension au primaire est selon les cas de 120, 208, 230, 240. 416, 460 ou 600 volts C.A. et celle du secondaire est toujours de 24 volts C.A.

Treuil d'urgence :
Système d'entraînement manuel de la porte en cas de panne électrique qui peut être actionné au niveau du sol par un levier de débrayage afin de dégager le mécanisme de la porte de l'opérateur, de l'engager sur la chaîne sans fin et de libérer le frein électromécanique sans devoir enlever la chaîne à rouleaux qui commande la porte. Cet ensemble se compose d'un barbotin en aluminium, d'un levier de transfert, d'une longueur adéquate de câble en acier de 1/8" (0.31cm), d'une longueur adéquate de chaîne à barbotin en acier poli, d'un garde-chaîne et d'un levier de débrayage.

Frein électromécanique robuste :
Ce frein se compose d'un tambour en alliage d'aluminium de 4" de diamètre claveté sur l'arbre du moteur et d'une paire de sabots garnis de bandes de friction qui sont serrés sur tout le périmètre du tambour (360o) par un mécanisme à ressort ajustable. Le tambour arrête le moteur dès que l'alimentation du solénoïde électrique est coupée. Ce frein qui est monté sur une plaque d'acier rigide et protégé par un coffret en tôle d'acier du calibre No. 14 est auto-ajustable pour compenser l'usure normale des bandes.

Entrebarrage électrique sécuritaire :
Lorsque le treuil à chaîne est engagé, un contact normalement fermé (logé dans un coffret adéquat) est actionné et coupe l'alimentation du circuit de commande du moteur. Cette disposition protège et l'opérateur et la porte au cas où quelqu'un actionnerait un bouton de commande sans savoir que l'alimentation électrique est rétablie.

Moteurs :
Les moteurs utilisés dans ces opérateurs sont du type "cage d'écureuil" et conçus pour usage continu. Ils sont offerts dans les puissances suivantes : 1/3 C.V. (248.6W), 1/2 C.V. (373W), 3/4 C.V. (559.5W), 1 C.V. (746W) et peuvent être alimentés à 120V. ou 240V. C.A. monophasés (démarrage par condensateur) ou à 208V., 230V., 416V., 460V., ou 600V. C.A. triphasés. Leur vitesse de rotation en charge est de 1725 tours/minute, ils tournent sur des paliers à billes lubrifiés pour la vie et sont montés dans un bâti rigide du format 56C blindé et pourvu d'un ventilateur externe. Le diamètre de l'arbre est de 5/8" (1.56cm). Bobinages spéciaux pour d'autres tensions disponibles sur demande. L'emploi du moteur 1 C.V. sur secteur monophasé n'est pas recommandé.

Tous les raccordements électriques internes sont faits en usine selon un code de couleurs standardisé. Les fils pour les raccordements extérieurs sont étiquetés pour en indiquer les fonctions. Un diagramme de raccordements est fourni avec chaque machine et chacune est vérifiée en charge à l'usine avant l'expédition.

Lorsque les opérateurs des modèles EHJ, EHJW et EHJX sont utilisés pour actionner des rideaux en lames métalliques du type coupe-feu avec mécanisme de fermeture automatique, on doit leur ajouter un mécanisme de déclenchement automatique qui consiste en un maillon fusible ( à 160oF - 71oC) et un système à ressort qui sépare, en cas d'incendie, l "opérateur du rideau afin de permettre à celui-ci de descendre à sa vitesse normale jusqu'en position fermée. Ce système apparaît sur la photo à titre d'indication seulement, les véritables dispositions du réducteur de vitesse par courroie ainsi que du treuil à chaîne apparaissent sur le dessin ci-contre.

La réduction à double courroie et double poulie qui est montrée ici est également disponible (moyennant supplément) pour les modèles ETH, ETBH, EHJ et EHJX.

Le blindage étanche à l'eau et aux poussières selon les normes EEMAC 4 et 12 est aussi disponible (moyennant supplément) pour les modèles ETH et ETBH.